Appeler un conseiller :
04.93.80.41.37

La biophilie s’invite désormais dans le retail

Actu Immo templates (3)

La croissance exponentielle du e-commerce oblige les enseignes à explorer de nouvelles stratégies. Au cœur de ce défi, l’expérience client bien sûr et sous toutes ces formes…
Une approche particulièrement intéressante et efficace consiste aujourd’hui à combiner les designs d’expérience et ceux biophiliques pour créer l’environnement le plus favorable à l’acte d’achat.

Place à la lumière naturelle, à la végétalisation

La lumière naturelle présente de nombreux avantages pour l’homme : Généralement évoqués en relation avec les espaces de bureau la lumière contribue à améliorer la productivité, favoriser la créativité, la régulation métabolique,. .

Mais l’un de ses effets les plus puissants est la création d’émotions positives.

L’éclairage est donc un des héros du design commercial, capable d’influencer les ventes : de nombreuses études ont prouvé que l’exposition à la lumière libère de la sérotonine dans le cerveau, ce qui améliore l’humeur du client et le rend plus réceptif à l’achat. Les clients qui y sont exposés dans un environnement commercial percevront leur expérience de manière plus positive que si l’espace n’en bénéficiait pas.
La végétalisation est également une des tendances les plus en vogue en matière de design commercial. Des études montrent qu’elle améliore la qualité visuelle d’un environnement. Au même titre que l’éclairage, elle offre une meilleure perception de la qualité, une plus grande réceptivité aux prix et une expérience d’achat plus positive en général. Elle favorise également le bien-être et le calme, des sentiments importants dans le cadre de l’expérience client. Combinés à la végétalisation, les matériaux comme le bois qui augmentent les interactions, ajoutent confort et sophistication.

Les éléments biophiliques peuvent augmenter la valeur du produit et les ventes globales

Le design biophilique fait bien plus que créer des émotions positives, il peut réellement augmenter la valeur perçue des produits et stimuler les ventes globales. Lorsque les clients rentrent dans un espace qui utilise ces éléments, les émotions positives qu’ils ressentent se traduisent par des impulsions favorables à l’acte d’achat. En effet, les clients associent les espaces biophiliques visuellement attrayants à une qualité supérieure, et donc à une plus grande valeur du produit.

Conscientes de ces enjeux, les enseignes sont donc plus en plus nombreuses à expérimenter ces stratégies de conception influentes.

À Paris, le flagship DIOR du 30 avenue Montaigne a choisi l‘intégration « d’œuvre d’art de la maison » à celles de la nature : « Les fleurs et les plantes ne sont pas simplement des ornements décoratifs, elles sont l’essence de notre environnement. » Maria Grazia Chiuri, directrice artistique des collections féminines chez Dior.

Au fil du parcours client, on découvre un véritable écrin végétal sublimant les collections et rendant hommage au jardin de Catherine Dior, la sœur de Christian.

Innisfree, une marque de cosmétique coréenne, a tiré elle aussi parti du design biophile pour proposer une expérience sensorielle à ses clients et renforcer l’identité de la marque. Son flagship a été conçu pour susciter des émotions intenses : végétalisation, art multisensoriel avec « The Cloud », de Richard Clarkson – qui interagit avec les clients d’Innisfree dès qu’ils se déplacent dans le magasin.

La nature est partout et désormais dans nos magasins ;

Lumière, plantes s’imposent comme des éléments incontournables pour le retail. La biophilie semble agir comme un stimulus sur les consommateurs qui perçoivent plus favorablement les produits. Dans cet environnement calme et apaisé l’acte d’achat se fait tout aussi naturellement que l’environnement qui le compose. Une expérience client inoubliable qui renforce le sentiment de plénitude, ultime quête du parcours client.