TIK TOK & RETAIL: The New Long Lasting Love

Actu Immo templates

Vous connaissez tous TikTok, ce réseau social qui existe depuis 6 ans déjà et qui a particulièrement explosé lorsque le monde fut confiné.

Cette appli a d’abord gagné en notoriété auprès des plus jeunes avec ses challenges et ses mini-vidéos, elle rassemble désormais toutes les tranches d’âge. Jeunes, Adultes, séniors… tiktoker est devenu une « norme », ce qui fait de cette plateforme un véritable terreau fertile pour les tendances. 
Publicités, collaborations, recommandations et critiques… Si TikTok fait mouche auprès de ses utilisateurs, l’univers de la mode et du retail n’en est pas moins indifférent !

Dans son dernier rapport annuel, le réseau social Chinois confirme sa place d’acteur incontournable de l’industrie de la mode en faisant désormais de l’ombre à son prédécesseur américain Instagram.

Mais comment TikTok est-il si rapidement parvenu à changer les fashion rules ?

… En révolutionnant la manière dont la mode est créée


Nous sommes dans une nouvelle ère où les tendances ne naissent plus dans la rue, sur les podiums ou dans les ateliers des Maisons de hautes coutures. Aujourd’hui, c’est sur TikTok qu’elles se font et se défont. Entre les défilés par immersion, le shopping online et les collaborations avec les marques , ce réseau social a su multiplier les initiatives dans le monde du retail.
Et pour cause, sur ses près d’un milliard d’utilisateurs, 45% suivent leurs maisons de mode favorites sur le feed à la recherche de nouvelles inspirations.
Résultat ? Le monde de la mode vit par et pour TikTok, du lancement des dernières créations à la manière dont les collections sont pensées et designées en studio.
En résumé, les créateurs se soucient autant de la précision des coupes, de la légèreté de l’étoffe que de l’impact visuel d’une silhouette sur les réseaux sociaux.
Car, qui dit silhouette « titokable », dit quasi-viralité de la pièce, désirabilité exponentielle et, in extenso, ventes qui flirtent avec le PIB d’un pays en développement.

…. En démocratisant un secteur jusque-là réservé à quelques privilégiés

Il est désormais possible pour le commun des mortels, de vivre aujourd’hui le défilé Chanel en direct, comme si on y était. Exit donc la com’ control freak des maisons de luxe à coups d’images raffinés, TikTok propulse Monsieur et Madame tout le monde en front-row mais aussi dans les coulisses d’un défilé ou d’un shooting grâce aux contenus intra-défilés qu’il propose afin de délivrer une expérience finalement bien plus authentique.

Et pour cause, le responsable Mode et Luxe chez TikTok Charles Levecque, a su s’imposer comme l’une des personnalités incontournables du secteur grâce à des évènements collaboratifs et exclusifs organisés avec les géants du prêt-à-porter tel qu’Off – White, Dior, Balenciaga, Gucci, AMI Paris …

…en changeant la manière dont la mode est consommée

Pour survivre sur TikTok, comme sur n’importe quelle autre plateforme et faire croitre sa communauté, il faut poster, se renouveler sans cesse et dénicher de nouvelles tendances. Un cercle vicieux qui pousse les fashionistas en quête de notoriété à changer leur garde de robe en permanence thanks to fast fashion au détriment de Dame nature

Ces marques déjà connues du public telles que H&M, Zara, Shein … abusent des réseaux sociaux pour promouvoir leurs collections grâce à des partenariats avec des micros-influenceurs (car le plus important demeure tout même de réduire les coûts) et grâce aux nouveaux formats de vidéo apparus depuis peu sur les RS : Les Keep or returns & Hauls … dans lesquelles les influenceurs présentent leurs achats du moment et promeuvent sans cesse de nouvelles tendances. Le message transmis aux abonnés est simple :

si vous n’avez pas telle ou telle pièce, vous n’êtes tout simplement pas à la mode !

Et cela fonctionne particulièrement bien auprès de la génération Z, car selon un rapport du Marketing Charts, 39% des utilisateurs appartenant à cette génération ont acheté un produit après l’avoir vu en ligne. .. NO COMMENT

Mais si nous sortons de tout ce lot de négativité, cette appli reste aussi chérie par les marques écoresponsables.

Avec une audience jeune mais composée à 67% des plus de 25 ans , une part non-négligeable de ce public reste connectée aux questions environnementales ce qui se traduit par une consommation éthique. Ils se tournent de plus en plus vers des marques durables, upcyclées.

Beaucoup de concepts green sourcés émergent sur la plateforme, convaincant les plus jeunes à investir sur ce marché. Ils peuvent exposer leur travail et le processus créatif en ligne.

 

Finalement TikTok divise autant qu’il ne rassemble. Il est assez facile de détester ce réseau pour ses challenges (parfois mortels), le narcissisme de ses utilisateurs et les abus qu’il engendre. Que ce soient , de nouvelles astuces pour un cat eyes make up ou encore les incontournables de l’automne, les tendances s’y enchainent à une vitesse si folle que ce qui était trendy hier ne l’est déjà plus aujourd’hui…de quoi promouvoir l’ultra consommation.

Mais, il demeure également un refuge pour les esprits les plus créatifs… ce qui lui vaut sa réputation « d’Ange & de Démon » .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.